Stage de méditation silencieuse : mai 2019

Stage de méditation silencieuse : mai 2019

Stage de méditation Loire 42  :  » l’acceptation , un outil au service de la sérénité intérieure « .

Débuter la méditation, stages en Rhône-Alpes et Loire : venez méditer pour vous ressourcer dans un cadre calme et convivial !

Débuter la méditation en Rhône-Alpes-Loire 42 : c’est un week-end de méditation silencieuse qui nous permet d’entrer profondément en relation avec la Vie, avec notre vie. Pas besoin d’être doué(e), ou expert(e), il suffit simplement de désirer expérimenter l’instant présent à partir d’une conscience un peu différente de celle du quotidien.
Avec ce nouveau regard calme et apaisant, vous pourrez ensuite l’exporter de manière bénéfique dans votre vie quotidienne.

Durant ce week-end, vous seront proposés :

  • la méditation silencieuse et divers exercices méditatifs.
  • une conférence sur le thème « l’acceptation : un outil intérieur ».
  • des entretiens individuels afin de répondre a vos questions sur la pratique.

 

Quand : samedi 11 et dimanche 12 mai 2019
Arrivée le vendredi soir.

Où : gîte La Limonière à Sauvain (Loire-42)

(suite…)

Pratique hebdomadaire de la méditation silencieuse

Pratique hebdomadaire de la méditation silencieuse

La pratique de la médiation silencieuse s’appuie sur la pleine conscience.

Elle vous permet de développer un rapport à vous-même calme et serein et de vivre plus intensément vos activités quotidiennes.

Méditation silencieuse à l'atelier coloressence Saint Martin la Plaine

En Occident, l’étymologie classique du mot  » méditation  » vient du latin « meditari », qui signifie « s’exercer » ou « penser longuement et profondément. »

Nous lisons donc dans la plupart des dictionnaires que la  méditation est  » l’action de se soumettre à une longue réflexion ou qu’elle est une réflexion soutenue qui approfondit un sujet. »

Pour le besoin de notre étude uniquement, nous allons proposer maintenant que le mot méditation ne vienne pas de sa racine habituelle mais plutôt d’une combinaison de deux mots latins : « medio » et « stare », « medio » signifiant «  au milieu «  et « stare », « se tenir. »

Ainsi, la méditation serait une « médio…station ».

Voilà que selon cette étymologie non conventionnelle, le mot « méditation » prend un nouveau sens et qu’il veut littéralement dire « se tenir au milieu » ou « faire une pause au milieu. »

source : http://rogerbouchard.com/MesLivres/PointNeutre/Pointneutre2.htm

Cette étymologie est arbitraire, il va sans dire, puisqu’elle ne correspond absolument pas à la racine classique de ce mot.

On voit ici l’expression de deux visions de la méditation, l’une occidentale et l’autre plus orientale .

Méditer dans quel but?

Traditionnellement, la méditation s’inscrivait  dans une  :

  • approche de découverte du fonctionnement de l’homme et de l’univers donc une approche de notre relation au monde dans lequel nous vivons
  • approche de libération de la souffrance humaine
  • rapport à l’invisible, aux mondes subtils

pourquoi méditer aujourd’hui :

  • pour répondre à une vie de plus en plus stressante
  • Méditer pour apprendre à se concentrer
  • Méditer comme un exercice de discipline
  • Méditer pour mieux se connaître
  • Méditer pour être plus intuitif
  • Méditer parce que c’est agréable

Voici quelques exemples de ce que peut vous apporter une pratique régulière de la méditation de pleine conscience :

  • Vous apprendre à mieux gérer vos émotions et à lâcher prise
  • Soulager vos problèmes de pensées négatives, d’obsessions et de ruminations mentales
  • Écourter des épisodes de tristesse et de déprimes
  • Vous permettre de traverser plus sereinement des moments difficiles
  • Soulager considérablement votre stress, vos angoisses, et votre anxiété
  • Eviter des rechutes dépressives
  • Développer votre attention et votre concentration
  • Vous apporter sérénité, calme et paix intérieure
  • Méditer en pleine conscience va littéralement changer votre rapport au monde et à la vie

Aujourd’hui la pratique méditative se concentre avec les méditations de pleine conscience  à fondamentalement un travail de développement personnel et sert donc à améliorer notre ego ( ce qui est bien sur bénéfique).
mais ces pratiques ne remettent  pas fondamentalement en cause  notre rapport à notre ego et aux autres. Elles ne nous invitent pas forcément à un questionnement existentiel.

Il existe donc aujourd’hui deux approches complémentaires de la méditation.
A chacun de faire son choix.

Comment méditer simplement :
pratique hebdomadaire de méditation silencieuse

Quand et où :

les vendredis de 19h à 20h à l’atelier Coloressence

Sur inscription seulement – places limitées

tarif:

30€ le mois ou 10€ la séance


Je veux m’inscrire !

Inscription stage, conférence
Envoi
Stage de méditation silencieuse : novembre 2018

Stage de méditation silencieuse : novembre 2018


 » PRENDRE DE LA DISTANCE FACE AUX ÉVÉNEMENTS DU QUOTIDIEN ».

Débuter la méditation, stages en Rhône-Alpes et Loire : venez méditer pour vous ressourcer dans un cadre calme et convivial !

Débuter la méditation en Rhône-Alpes-Loire : c’est un week-end de méditation silencieuse qui nous permet d’entrer profondément en relation avec la Vie, avec notre vie. Pas besoin d’être doué(e), ou expert(e), il suffit simplement de désirer expérimenter l’instant présent à partir d’une conscience un peu différente de celle du quotidien.
Avec ce nouveau regard calme et apaisant, vous pourrez ensuite l’exporter de manière bénéfique dans votre vie quotidienne.

Durant ce week-end, vous seront proposés :

  • la méditation silencieuse et divers exercices méditatifs.
  • une conférence sur le thème « dire oui à ce qui est ».
  • des entretiens individuels afin de répondre a vos questions sur la pratique.

 

Quand : samedi 17 et dimanche 18 novembre 2018
Arrivée le vendredi soir.

Où : gîte La Limonière à Sauvain (Loire-42)

(suite…)

Quelle est la différence entre une thérapie, une approche méditative ou de développement personnel ?

Quelle est la différence entre une thérapie, une approche méditative ou de développement personnel ?

 

On me pose souvent cette question, pourquoi entreprendre une démarche de travail sur soi ?

 

Approche méditative, thérapie, développement personnel ? Quelles sont les différences ?

Qu’est ce qui nous pousse à nous lancer dans une démarche thérapeutique ?

 

Avant tout un mal-être.

Le but de tout travail psychologique est donc de soulager une souffrance.
Cette souffrance peut surgir subitement suite à un événement douloureux (deuil, séparation, maladie, licenciement, situation de harcèlement…). Elle peut être aussi plus installée dans le quotidien (sans la présence d’événement déclencheur perceptible). Il s’ensuit un mal-être persistant, plus ou moins intense.

 

La démarche thérapeutique

La démarche thérapeutique ou psychothérapeutique favorise un travail de réflexion, de compréhension des mécanismes psychiques à l’œuvre en nous-même. Ce travail nous permet de comprendre d’où viennent nos réactions, quelles en sont les causes conscientes ou inconscientes. Nous découvrons alors l’importance de notre passé et de nos blessures psychiques. Cette mise à jour de soi permet une mise à distance susceptible de nous aider ensuite à nous positionner plus aisément dans notre quotidien, dans nos relations et nos projets.

 

Cette démarche thérapeutique nous met également face à nos émotions et surtout le refus de nos émotions. La démarche thérapeutique nous permet donc de découvrir et de comprendre nos mécanismes profonds et d’exprimer les émotions bloquées ou refusées.

 

Ainsi « la démarche psychologique nous rend finalement plus apte à profiter des bonheurs dépendants ce que nous trouvons dans des accomplissements personnels. C’est une démarche qui élimine les empêchements intimes que nous portons pour savoir jouir de ces bonheurs dépendants. C’est apprendre à fonctionner harmonieusement dans sa vie amoureuse, professionnelle, sociale, sexuelle » (Arnaud Desjardins).

 

Le développement personnel

« Relativement récente, la notion de développement personnel s’applique à tout ce qui est ou peut être mis en œuvre par chacun de nous, spontanément ou par des techniques diverses pour acquérir une maturité psychique toujours plus grande, développer ses possibilités de créativité, libérer sa vraie personnalité du souci des apparences. La tendance actuelle du développement personnel est de considérer que cette recherche de maturité psychique concerne autant le corps que l’esprit et mène à leur unification. » Ceci est une définition donnée par le magazine Psychologie.

Le terme développement personnel regroupe un nombre important de techniques et méthodes pour parvenir aux objectifs cités. Ces objectifs visent le bien-être ou tout au moins un mieux-être. Il s’agit de se développer individuellement pour pouvoir fonctionner de manière plus sereine, plus respectueuse de soi.

Il existe parfois un amalgame entre le développement personnel, les nouvelles approches spirituelles, ces approches qui questionnent les domaines énergétiques, spirituelles, subtiles… Le piège avec ces nouvelles approches est de glisser sous prétexte de développement de sensibilités énergétiques, médiumniques vers un égocentrisme de plus en plus marqué. Or toutes les disciplines de sagesse ancienne ont mis l’accent sur le dépassement de l’égoïsme pour s’ouvrir à l’autre. Et ce n’est pas un hasard. En effet, le développement de potentialité personnelle ne doit pas devenir une posture de supériorité sur les autres, de différenciation trop excessive car cela conduira inévitablement à une impasse évolutive en termes de sérénité.

 

L’approche méditative

L’approche méditative est une démarche complémentaire mais radicalement différente de l’approche psychologique. Elle est thérapeutique puisqu’elle s’inscrit également dans le désir de sortir des griffes d’une souffrance inhérente au mystère de notre existence même, de notre finitude. Il s’agit d’une démarche qui vise à rendre l’ego, le moi de plus en plus transparent, souple et libre des conditions externes et internes.

 

Là, où l’approche en développement personnel ou thérapeutique cherche à équilibrer, renforcer ou guérir un moi fragilisé par son histoire, l’approche méditative veille à le laisser être librement pour le reconnaître dans toutes ses dimensions et se désidentifier dans un second temps de ses mécanismes.

 

La méditation silencieuse est ainsi à la fois une découverte de ses mécanismes et un abandon de ses mêmes mécanismes pour apprendre à se situer différemment à l’intérieur de soi. On apprend à vivre dans l’instant présent en développant une vigilance, une attention consciente. Ce travail méditatif contient des étapes qui mènent dans une dimension ou l’on s’abandonne totalement à ce qui est, dans une totale acceptation du réel. Dès lors, nous réalisons qu’en nous existe naturellement une conscience paisible, d’où émanent des qualités de paix, de joie et d’amour.

 

Cette conscience est recouverte par l’identification à l’ego et son fonctionnement éminemment chaotique, déséquilibré, oscillant entre plaisir et douleur, entre désir et manque.
Et surtout cette démarche développe si elle est correctement pratiquée le décentrement pour aller vers l’autre, pour donner plus facilement et naturellement. Ainsi le véritable bonheur est le dépassement de son égocentrisme exacerbé pour s’ouvrir à l’amour de l’autre, la gratitude, la compassion et le don.

 

Ainsi la méditation nous ouvre à un espace intérieur véritablement libre et paisible.

 

Pourquoi la méditation silencieuse est-elle un atout pour notre quotidien ?

Pourquoi la méditation silencieuse est-elle un atout pour notre quotidien ?

 

Méditation un atout Atelier Coloressence Saint Martin la Plaine

Un bel endroit dans la forêt pour faire de la méditation silencieuse. (Un avis de Jean François Richard, Atelier Coloressence de Saint Martin la Plaine)

La méditation, un atout

Nous devons tous faire face à un quotidien de plus en plus stressant. Avec des exigences professionnelles, des exigences parentales, des pressions de tout ordre. Il convient de se rappeler que pour pouvoir effectuer nos tâches quotidiennes, il est très important d’être dans une disposition d’esprit la plus tranquille et sereine possible. Or l’accumulation du stress, l’accumulation de la pression, l’accumulation des frustrations créent un déséquilibre à l’intérieur de nous-mêmes. Ce déséquilibre accélère le processus de stress générant ainsi un cercle vicieux qui joue à nos dépens dans le quotidien.


Nous perdons de plus en plus l’équilibre à l’intérieur de nous. Et nous cherchons dès lors à l’extérieur des moyens de retrouver cet équilibre en compensant par des moyens opposés. Nous voulons des loisirs qui nous ressourcent , des activités qui nous détendent, des sorties festives alcoolisées pour nous permettre d’oublier un peu ce quotidien harassant. Enfin, nous avons souvent recours à des médicaments pour cacher ou freiner un mal-être profondément installé.

 

La méditation est un atout, un outil simple qui permet de freiner le processus de stress, voire de l’enrayer (de nombreuses études appuient cet état de fait).

 

Comment ?

Tout simplement par l’attention au corps et à la respiration en ne donnant pas d’intérêt à la pensée pendant ce temps méditatif.
Un des points les plus importants dans cette pratique méditative silencieuse est qu’elle nous permet d’aborder le rapport à nos pensées d’une façon complètement différente de notre conscience habituelle du quotidien.
La méditation est un atout, car sa pratique permet de nous distancier, de trouver un espace intérieur calme et serein. Nous pouvons observer et agir sur nos contenus mentaux et ne plus nous laisser absorber par ces derniers. Nous devenons moins dépendant de ces contenus.
Il a été montré dans des études sur l’accompagnement de la dépression que la capacité à se désidentifier de ses pensées, notamment des pensées négatives (dévalorisantes, pessimistes…) permet d’avoir de bons résultats sur ces pathologies. Il en est de même pour l’angoisse qui, bien qu’elle soit émotionnelle, a un terrain mental.
La méditation silencieuse permet justement, de travailler sur les causes du stress. Elle améliore ainsi le rapport à nos pensées négatives. Ceci crée un espace intérieur libéré des conditions externes et internes.
Cet espace intérieur devient le lieu où nous pouvons lâcher prise. Ce lieu nous détend profondément, et le corps retrouve son équilibre.
Nous nous retrouvons en présence de nous-mêmes mais d’une manière radicalement différente. Cet espace silencieux devient ainsi un espace profondément thérapeutique.

Stage de méditation Rhône-Alpes et Loire : un week-end samedi 5 et dimanche 6 mai 2018

Stage de méditation Rhône-Alpes et Loire : un week-end samedi 5 et dimanche 6 mai 2018

Stage de méditation Rhône Alpes Loire Atelier Coloressence

Stage de méditation Rhône-Alpes et Loire : venez méditer pour vous ressourcer dans un cadre calme et convivial !

Stage de méditation en Rhône-Alpes-Loire : c’est un week-end de méditation silencieuse qui nous permet d’entrer profondément en relation avec la Vie, avec notre vie. Pas besoin d’être doué(e), ou expert(e), il suffit simplement de désirer expérimenter l’instant présent à partir d’une conscience un peu différente de celle du quotidien.
Avec ce nouveau regard calme et apaisant, vous pourrez ensuite l’exporter de manière bénéfique dans votre vie quotidienne.

Durant ce week-end, vous seront proposés :

  • la méditation silencieuse et divers exercices méditatifs.
  • une conférence sur le thème « dire oui à ce qui est ».
  • des entretiens individuels afin de répondre a vos questions sur la pratique.

Quand : samedi 5 et dimanche 6 mai 2018
Arrivée le vendredi soir.

Où : gîte La Limonière à Sauvain (Loire-42)

Thème du stage : « RENAITRE ». (suite…)