Comment développer un mental de gagnant ?

Comment développer un mental de gagnant ?

Développer un mental de gagnant, c’est en fait une attitude intérieure qui s’applique à tous les domaines de la vie. Si vous avez envie de reprendre votre vie en main, d’avoir un pouvoir sur les événements, de sortir d’une attitude de victime, il n’y pas besoin de capacités particulières.
C’est un état d’esprit à cultiver !

 

L’attitude mentale négative : « AMN »

Les événements ont un impact différent pour chacun d’entre nous. Pourquoi ? parce que chacun a une histoire, un passé différent, ce qui modifie la manière dont les choses nous affectent.
C’est ce qui fait qu’on peut se dire parfois : « Je ne comprends pas pourquoi il fait toute une histoire pour ça ! »
Le problème, c’est que nous laissons ces évènements prendre le pouvoir sur notre vie. En effet, les situations nous poussent automatiquement à réagir de telle ou telle manière. Une situation de réussite nous procurera par exemple de la joie, tandis qu’une situation d’échec, de la tristesse ou de la colère.
Si nous n’avons pas le pouvoir de freiner cette réaction automatique (en tout cas, au début d’un travail sur soi), nous pouvons, par contre y porter un regard différent.

L’attitude mentale négative — AMN — s’identifie et se résigne à ces réactions mentales et émotionnelles et aux évaluations négatives qui en découlent. (« Je suis nul, j’échoue toujours, c’est la faute du patron, c’est trop dur, je n’y arriverais pas, j’ai jamais eu de chance, les événements sont toujours contre moi » etc.)

Cette attitude fait qu’on avorte ses projets dès qu’on voit se lever des forces contraires. Les expressions de l’AMN sont les craintes, les peurs, le doute, la victimisation, la comparaison, l’impatience, la non-persévérance… On a du mal à tenir la distance face aux difficultés, à l’inconfort, et on abandonne.

 

L’attitude mentale positive : « AMP »

C’est une attitude différente tournée vers le choix de voir ce qui est bon, positif ou porteur d’espoir dans chaque situation.
Pour reprendre votre pouvoir, il faut d’abord faire en sorte de voir les choses pour ce qu’elles sont, sans déni, avec lucidité. C’est un point d’appui objectif pour avancer correctement. On se sert des événements pour devenir plus fort, plus compétent. On les voit comme un moyen de grandir, de devenir plus heureux. D’ailleurs, vous êtes plus joyeux quand vous réussissez après de grands efforts que lorsque vous réussissez tout de suite.
Ces forces contraires, au lieu de nous déstabiliser nous stimulent pour trouver des solutions avec confiance et persévérance, dans la certitude qu’on va réussir.

 

Mes conseils pour développer un mental de gagnant

1/ Vous rendre compte que votre manière de percevoir est souvent celle d’être une victime des événements : « Ha non, j’ai vraiment pas de chance !»  « Oh non ! encore une difficulté imprévue ! »
L’événement est devenu surpuissant et vous refusez ce que l’existence vous propose.
Vous résistez à la vague et votre énergie est alors mal utilisée.

2/ Acceptez les choses telles qu’elles sont pour ensuite pouvoir prendre appui dessus et agir.
La vague est plus technique que prévu mais c’est une vague.

3/ Mettez en place cette attitude mentale positive AMP qui consiste à chercher la quintessence positive de toute situation, à s’en servir pour progresser, pour se rapprocher un peu plus de son but. On fait des événements un moyen pour devenir plus fort.
Vous devez donc avoir préalablement défini vos buts ou vos objectifs clairement.
Les buts qu’on se définit doivent vraiment nous faire vibrer, nous animer réellement.
Après, c’est plus facile de se mettre en action car on est porté par notre désir.
Vous avez conscience que vous savez surfer, et que vous avez la capacité d’arriver à surfer sur cette vague. C’est un challenge à relever avec confiance.

4/ Lâchez prise, détachez vous de l’emprise du résultat. Faites en sorte de mettre en œuvre ce qui est nécessaire pour l’atteindre, sans vous mettre trop de pression sur le résultat ou sur la manière de l’obtenir. En d’autres termes, laissez de l’imprévu et de l’ouverture. Tout ne se passe pas toujours comme prévu, et pourtant, cela aboutit bien à l’objectif. Vous êtes là, prêt à dompter votre vague, et en cet instant, le plus important n’est pas le résultat mais de tout mettre en œuvre pour y arriver. Surfez.

 

Par exemple

Vous voulez changer de métier.
Vous faites un bilan de compétence et ce bilan identifie que vous êtes fait pour être plombier.
Cette idée vous excite vraiment et elle vous plait.
Mais là, des pensées arrivent dans votre esprit  :  » Je vais perdre 40% de salaire, je vais faire plus d’heures, les autres vont me voir comment ?… »
Il est très important d’arrêtez d’écouter comme une vérité ou de vous identifier à ce qui apparait dans votre conscience.
On a structuré des réflexes de doute et de peur très tôt dans l’enfance et ils s’expriment de manière répétitive. Si on écoute  la tonalité de peur, on perd son énergie et sa force.

Donc vous vous dites :  « Moi, aujourd’hui je décide que je vais réussir et je me désidentifie de ces pensées négatives. J’amplifie la pensée positive. J’influence mon esprit en disant des phrases positives.
Je structure mon projet et passe à l’action. »
Cela ne veut pas dire que j’occulte le négatif : j’accepte la totalité de la réalité mais je décide de me concentrer sur le positif et sur les faits.

 

Un autre exemple

« On m’a refusé ce contrat : c’est simplement parce que toutes les conditions n’étaient pas réunies pour que ça marche. Cela ne remet pas en cause ma valeur puisque j’obtiens par ailleurs d’autres contrats ».
Le but, ce n’est pas « ce contrat », le but c’est que mon affaire marche.

 

J’apprends la patience

Un jardinier, quand il plante ses carottes, sait qu’il ne va pas les manger demain.
Les fruits se récoltent quand ils sont murs. Donc, parfois il faut savoir être patient pour récolter les fruits de son travail.
C’est fondamental de ne pas ramasser les carottes avant qu’elles ne soient arrivées à maturité, sinon tout le travail fait n’aura servi à rien. Soyez patient et les carottes viendront irrémédiablement à maturité.

Lien sur la page Loi de l’attraction